La maladie de Lyme et le CBD

Qu’est-ce-que la maladie de Lyme?

 

On appelle maladie de Lyme ou Borréliose de Lyme, celle causée par la bactérie «Borrelia Burgdorferi ». Elle est habituellement transmise à l’homme et aux animaux par les morsures de tiques dures lors de contacts avec la nature (travaux agricoles ou balades en forêt), principalement entre mars et septembre en ce qui concerne l’Europe, soit au printemps-été. La maladie de Lyme est une maladie vectorielle (transmise par un vecteur vivant : le tique) la plus fréquente dans l’hémisphère nord. Non diagnostiquée et/ou traitée efficacement, elle peut prendre des formes chroniques.

Les symptômes de la maladie de Lyme

Le premier symptôme est une lésion cutanée qui apparaît entre 3 et 30 jours suivant la morsure de tique. Il s’agit d’une lésion de forme ovale et s’accompagnant de maux de tête, de légère fièvre et/ou de grosse fatigue ainsi que de ganglions autours de la lésion. Si on est diagnostiqué(e) rapidement, un traitement antibiotique de 2 à 4 semaines suffit souvent à éradiquer la maladie, quand ce n’est pas son propre système immunitaire qui y parviendra.

Dans les cas où la lésion n’est pas traitée, plusieurs semaines ou mois après la morsure, peuvent apparaître les troubles suivants[1]:

  • Symptômes cutanés identiques à la lésion originelle et apparaissant sur tout le corps;
  • Symptômes articulaires avec inflammation des grosses articulations comme les genoux;
  • Symptômes cardiaques avec chutes de tension et problèmes cardiaques qui, une fois la maladie traitée, ne devraient pas entraîner de séquelles;
  • Symptômes neurologiques, avec dans le pire des cas une méningite.

Enfin, si la maladie n’est toujours pas traitée ou diagnostiquée à ce stade, des complications sévères peuvent surgir des mois voire des années plus tard, sous la forme d’une maladie de Pick Herxheimer[2] et/ou atteintes neurologiques graves pouvant toucher la moelle épinière ou le cerveau. 

[1] Sauf dans les cas où le propre système immunitaire du sujet aura réagi.

[2] Manifestation du stade II ou III de la maladie de Lyme affectant la peau avec pour finalité sa nécrose.

Les effets du CBD sur la maladie de Lyme

On l’aura compris, le diagnostic n’étant pas toujours aisé, des formes chroniques de la maladie de Lyme avec douleurs diffuses et à plusieurs niveaux, sont de plus en plus fréquentes.

Si aux Etats-Unis le cannabis médicalisé comme traitement contre la douleur et la maladie ne fait aucun doute, en France seule la molécule de CBD est réglementée.[3]

Le CBD est le principal élément non psychoactif de la plante de cannabis ou chanvre, reconnu pour ses vertus médicales et agissant notamment sur le traitement de la douleur et de l’inflammation. Nombreux chercheurs s’y intéressent pour le soulagement des symptômes dus à la maladie de Lyme.

Si le cannabis (composé notamment de THC et CBD) serait reconnu comme ayant des vertus efficaces contre les souches résistantes aux antibiotiques[4], le CBD est plus reconnu pour ses vertus anti-inflammatoires. En ce qui concerne la maladie de Lyme en particulier, le CBD pourrait réduire la sensation de douleurs, l’inflammation ou encore agir sur le système immunitaire du sujet infecté. Des recherches sont toujours en cours et les traitements traditionnels et pharmaceutiques ne doivent surtout pas être écartés, mais l’usage du CBD peut accompagner le processus de guérison du malade et le soulager.

L’expert médical de Colombie Britannique le Dr Ernie Murakami est à l’origine de recherches tendant à prouver que le CBD pourrait même éradiquer la bactérie responsable de la maladie de Lyme de l’organisme du patient.[5]

Comment utiliser l’huile de CBD?

L’huile de CBD est facile à utiliser et est le mode de consommation le plus largement répandue. Grâce à une pipette, vous pouvez doser de manière précise la quantité adaptée à vos besoins. Une quantité de gouttes sera versée directement sous la langue, ce qui fera passer immédiatement les composants de l’huile dans le sang pour un effet rapide et efficace. Le CBD en passant directement par la muqueuse buccale et non par l’estomac, la biodisponibilité du CBD sera maximale.
Nous vous conseillons de laisser l’huile de CBD 20 secondes, pour bien laisser pénétrer son contenu en CBD dans le sang.
Il est important de doser la quantité au fur et à mesure et de la relier à son état de fatigue. Ainsi, si la fatigue est plus importante que d’habitude, il vaut mieux réduire la quantité de gouttes pour accéder à un niveau maîtrisé des douleurs ressentis mais sans effets secondaires de fatigue.

Pour la maladie de Lyme, la dose recommandée d’huile de CBD varie de 10mg à 100mg par jour selon votre poids et votre réaction au CBD.