Lutter contre le mal de tête, la migraine avec le CBD

Qu’est ce que la céphalée et la migraine ?

Des pathologies très répandues et particulièrement invalidantes selon l’OMS

La céphalée est généralement appelée « mal de tête ». La migraine elle, est une forme particulière de céphalée.
Les céphalées selon l’organisation mondiale de la santé (OMS) sont un problème de santé majeur[1]. Elle se situe au dixième rang mondial des pathologies les plus invalidantes.

  • Au cours de l’année : 50% de la population adulte est concernée par des céphalées, dont 30 % sous la forme de migraine.
  • 2 à 4% de la population adulte mondiale souffre de céphalées plus de la moitié du mois (15 jours au moins par mois).

Les différents types de céphalées

La céphalée peut être primaire ou secondaire :

  • Une céphalée est dite secondaire, lorsqu’elle en lien avec une autre pathologie. Cela concerne :  les affections ORL (tel la sinusite), les affections stomatologiques, les troubles de la vue, les affections ophtalmologiques (glaucome) ou encore les traumatismes crâniens.[2]
  • Une céphalée primaire est dite primaire lorsqu’elle correspond à la pathologie en elle-même, sans traumatisme identifiable ou pathologies associée.

Les principales céphalées primaires sont :

  • La céphalée de tension (6% de la population mondiale, 3% de façon chronique).
  • La migraine (touchant 12% de la population mondiale adulte) [3]

– La céphalée de tension : Touchant les deux côtés du crâne, ici la douleur se caractérise par une pression au niveau des tempes « en casque » et une tension au niveau du front et du cou. En règle générale, la douleur est supportable et il n’y a pas d’autres symptômes associés. Les céphalées de tension peuvent être épisodiques ou chroniques.

Ce type de maux de tête pourraient survenir avec le stress ou être lié à des problèmes musculaires et squelettiques cervicaux.[4]

– La migraine : La migraine est caractérisée par une hypersensibilité à la lumière et au son. La douleur se situe toujours d’un seul côté de la tête. La migraine est de type pulsatile : douleur battante qui suit le rythme cardiaque. L’intensité de la douleur est variable. Elle s’accompagne parfois de nausées et de vomissements. Les causes de maladie sont encore inconnues, même si l’hérédité semble jouer un rôle important,[5]  on sait que certains facteurs favorisent leur survenue :

  • Les changement hormonaux (ménopause, règles)
  • Les causes psychologiques (stress, le surmenage et la fatigue)
  • La consommation d’alcool
  • L’abus de médicaments ou de drogues
  • Le bruit
  • La déshydratation

[2]  https://www.doctissimo.fr/html/sante/encyclopedie/sa_796_cephalees.htm

[3]  https://www.migraine.fr/les-differents-maux-de-tete/cephalees-primaires/

[4]  https://www.chuv.ch/fr/neurologie/nlg-home/patients-et-familles/maladies-traitees/maux-de-tete-cephalees/

[5]  https://www.migraine.fr/migraine/causes-de-la-migraine/

L’impact du CBD sur les céphalées en général et la migraine en particulier

Il n’y a pas véritablement de traitement pour soigner les causes des céphalées, et en particulier des migraines. Les solutions traditionnelles consistent soit en la prise d’anti-inflammatoires non stéroïdiens (exemple: Aspirine, Ibuprofène) et d’antalgiques (exemple: Paracétamol), soit dans l’usage de triptans* en cas de crises sévères. Ces solutions n’attaquent pas les causes, agissant uniquement sur la douleur, et ne sont pas dépourvues d’effets secondaires.

Le CBD, molécule extraite de la plante de chanvre et dépourvue d’effets psychotropes, va directement agir sur les neurotransmetteurs cannabinoïdes CB1 et CB2 du cerveau, ayant une implication sur le système nerveux, l’inflammation et la douleur. Le CBD ne présente quasiment pas d’effets secondaires et a fait l’objet de plusieurs études scientifiques.

*Les triptans sont des médicaments destinés aux traitements aigus des crises de migraine.

Les études cliniques du CBD sur la migraine et les maux de tête

En 2017, une étude présentée lors du troisième congrès de l’Académie Européenne de Neurologie[4] tend à démontrer l’impact positif du CBD sur le traitement de la migraine. Il s’agit d’une étude comparant l’effet de différentes substances données à des groupes tests. Il en ressort que c’est la solution de cannabinoïdes qui donne le meilleur résultat. « Dans le traitement de la douleur aiguë, les cannabinoïdes ont réduit l’intensité de la douleur chez les patients atteints de migraine de 43,5 %. »

En 2016, retenons deux autres études qui vont dans le même sens :

– Une première réalisée par l’Université de Californie[5] met en évidence un dysfonctionnement possible du système endocannabinoïde lors des migraines. Le CBD en activant ce système pourrait être un traitement efficace.

– Une seconde menée par l’Université du Colorado[6] conclut à une amélioration pour près de 40% des patients testés, avec quelques effets secondaires mineurs tels la somnolence (en raison des doses qui doivent en principe être adaptées à chaque individu). Cette étude marque également une réduction des épisodes de migraines de 10,4 à 4,6 épisodes par mois en moyenne.

Le CBD agit en allant directement stimuler les récepteurs CB1 et CB2, lesquels sont responsables du bon fonctionnement du système endocannabinoïde, lequel assure l’équilibre de plusieurs fonctions comme le sommeil, l’inflammation et la gestion de la douleur. En stimulant ainsi ces récepteurs, le CBD participe à l’équilibre du système. Ainsi, il permettra d’augmenter les niveaux de glutamate et de sérotonine impliqués dans le traitement de la douleur. Une étude récente de 2018[7] démontre également que le CBD aurait un effet positif sur les phénomènes vasculaires associés à la migraine ou autres céphalées.

[4]   https://www.univadis.fr/viewarticle/les-cannabinoides-efficaces-pour-la-prophylaxie-de-la-migraine-530282

[5]  https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5436334

[6]  https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26749285

[7]  https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5928495/

Eléments pratiques sur le CBD contre la migraine

En général, il suffit d’un faible dosage[8] d’huile de CBD pour soulager la migraine et les maux de tête.
Il est conseillé de commencer par une faible, puis d’augmenter celle ci progressivement jusqu’à soulagement.

[8]  https://www.amazon.fr/CBD-Patients-Medicinal-Cannabis-Healing-without/dp/1623171830

Le  CBD sous forme d’huile est des façons les plus efficace de prendre du cannabidiol. L’assimilation  du CBD est rapide de l’ordre de 20mn et très efficace (biodisponibilité très bonne). Il suffira de donc de placer quelques goûtes directement sous la langue.

Share via
Copy link
Powered by Social Snap