Quelles sont les différences entre le THC et le CBD ?

 

Le cannabidiol (CBD) et le tetrahydrocannabinol (THC) sont deux molécules naturelles présentent dans le Cannabis Sativa L. (Chanvre).

Le cannabidiol  et le THC sont l’un des nombreux (probablement 200) composés de la plante de cannabis.

 

> Le cannabidiol n’est pas classé comme substance à part entière (uniquement comme composé d’extraits de cannabis). En Europe, le CBD est extrait du chanvre. Le chanvre est une variété légale de Cannabis Sativa L contenant moins de 0,2% de THC. Contrairement à des variétés de cannabis illégales qui contiennent des concentrations de THC beaucoup plus élevé. Le CBD comme le THC existent sous formes de fleurs, huiles, cristaux, extractions, bonbons etc..

> Le THC est le composant psychoactif le plus connu du cannabis, il est responsable de l’altération de la conscience : stone, high, il fait « planer ».

Lorsqu’ on évoque la consommation récréative du cannabis, c’est généralement à un produit riche en THC que l’on fait référence. (de 3% à 30% de THC pour l’herbe, avec une moyenne de 11% et de 7% à 85% pour la résine)

 Ces deux cannabinoïdes provoquent des effets sur notre corps et plus particulièrement avec notre système endocannabinoïde (système qui agit de façon à maintenir l’équilibre de notre corps tel que la température du corps, la glycémie, le rythme cardiaque…).

Toutefois, ils ont des effets différents.      

Différence en terme de législation   

> Le cannabis est généralement prohibé dans l’U.E.  Les exceptions sont le Portugal (la possession jusqu’à 25 grammes,  est dépénalisée et fait l’objet d’une simple amende). Les Pays-Bas autorisent les consommateurs à avoir et utiliser du cannabis chez eux, ou dans des espaces privés type coffee shop. En Espagne également, la possession ou la consommation de cannabis est autorisée uniquement dans les lieux privés et les « cannabis club ». La culture de plants de cannabis y est autorisée dans un lieu privé.

Globalement, l’usage et la possession de cannabis THC est passible d’une peine allant d’un rappel à la loi à une peine de prison.

 

> Les produits à base de CBD sont légaux dans l’union européenne et donc légal en France. A condition qu’ils contiennent moins de 0,2%  de THC et qu’ils soient produits à base de semence de chanvre autorisées.

« En France pas question de mettre en avant les différences entre le CBD et le THC, ni de vanter les bénéfices thérapeutiques du premier. Dans l’Hexagone, le cannabidiol ne peut être considéré comme un médicament, et doit rester ce qu’il est officiellement : un complément alimentaire. » 

CBDTHC
Légalité :OuiSi inférieur à 0,2%

Que disent les études scientifiques ?

 

Des études scientifiques* ont conclus que le CBD comme le THC ont des vertus thérapeutiques.

 > Selon ces mêmes études, le CBD pourrait apaiser :   les inflammations, la douleur, les troubles mentaux, les troubles gastriques, les nausées (chimiothérapie), les migraines, la dépression et l’anxiété.

> Certaines études scientifiques affirment que le THC aurait des effets sur l’insomnie, l’appétit, les spasmes musculaires ( sclérose en plaques) , le glaucome et l’anxiété.

CBDTHC
Provenance : - Présent dans le cannabis - Présent dans le cannabis
Maladies/ troubles généralement traitées :- Dépression nerveuse - Inflammation - Migraines - Psychoses et troubles psy - Crises d’épilepsie - Arthrite - Ect… - Glaucome - Spasmes musculaires , fibromyalgie. - Perte d’appétit - Insomnies - Ect…
Traités avec les 2 molécules :- Douleurs - Anxiété - Nausées - Douleurs - Anxiété - Nausées

Les effets secondaires

> La molécule de CBD ne provoque pas d’effet secondaire comme l’indique l’OMS.

> Le THC lui, provoque plusieurs effets secondaires temporaires tel que l’augmentation du rythme cardiaque, des problèmes de coordinations, salive sèche, yeux rouges, il réduit la réactivité et provoque des pertes de mémoires.

Une forte consommation de THC (cannabis) peut provoquer, à long terme, des problèmes psychiatriques comme la schizophrénie. Cela est encore plus vrai pour les jeunes gros consommateurs , leur cerveau étant encore en phase de croissance.

> Le CBD atténue les effets négatifs du THC

L’utilisation conjointe du CBD et du THC produit potentiellement d’avantages d’effets qu’une utilisation séparée

Par exemple, dans une étude du California Pacific Medical Center, des chercheurs ont découvert que la combinaison de CBD et de THC produisait des effets antitumoraux plus importants lorsqu’elle était appliquée sur des lignées cellulaires de cancer du sein et du cerveau que de les utiliser seules. Cette étude a aussi découvert que les patients souffrant de douleur liée au cancer avaient une meilleure tolérance aux médicaments associant THC et CBD.